L’espace de rencontre

Un espace de ren­con­tre pour le main­tien des rela­tions enfants-par­ents, c’est :

〉 un lieu d’ac­cès au droit : des enfants et leur père, leur mère, leurs grands-par­ents ou toute per­son­ne tit­u­laire d’un droit de vis­ite vien­nent s’y ren­con­tr­er.
〉 un lieu tiers et autonome qui s’adresse à toute sit­u­a­tion où l’ex­er­ci­ce d’un droit de vis­ite, les rela­tions et les ren­con­tres enfant-par­ent sont inter­rom­pus, dif­fi­ciles ou trop con­flictuels.
〉 un lieu pro­vi­soire, un lieu de tran­si­tion où se pré­pare l’avenir afin que des rela­tions changent, évolu­ent, dans l’idée que des ren­con­tres sans inter­mé­di­aire soient, un jour, possibles.

Son but :
le maintien de la relation, la prise ou la reprise de contact entre l’enfant et le parent avec lequel il ne vit pas lorsqu’il n’existe pas d’autre solution. Il permet à l’enfant de se situer dans son histoire et par rapport à ses origines.

Les espaces de ren­con­tre jouent un rôle cap­i­tal à deux niveaux : celui de l’enfant en ter­mes de préven­tion et celui du par­ent en ter­mes de sou­tien à la parental­ité. Avoir accès à son autre par­ent ou tout autre mem­bre de son entourage famil­ial dont il est séparé per­met à l’enfant de main­tenir en lui des repères suff­isam­ment struc­turants pour con­stru­ire ou recon­stru­ire une iden­tité qui a été sou­vent très mal­menée par l’interruption de la rela­tion ou par la vio­lence des con­séquences de la sépa­ra­tion. On sait l’importance de ces repères pour le devenir ultérieur de l’enfant.

L’espace de ren­con­tre per­met que cette prise ou reprise de con­tact se fasse dans un cadre con­tenant, sécurisant et qu’elle soit soutenue et accom­pa­g­née par des pro­fes­sion­nels qui aident à ce que les paroles soient dites et enten­dues sans pas­sage à l’acte, sans man­i­fes­ta­tion de violence. 

Du côté des par­ents, le rôle préven­tif du lieu tiers est aus­si essen­tiel. D’une part, il per­met dans la rela­tion à l’enfant, de met­tre à dis­tance l’expression du con­flit et les ten­sions con­ju­gales et famil­iales qui sou­vent l’accompagnent. D’autre part, il agit comme sou­tien à la parental­ité : venir ren­con­tr­er son enfant dans un espace de ren­con­tre a des effets éminem­ment posi­tifs sur des hommes et des femmes qui vivent pour un grand nom­bre dans des con­di­tions de grande pré­car­ité et d’isolement social et affec­tif, et qui, dans ce con­texte, se sen­tent là recon­nus comme par­ents et par la même comme citoyens à part entière.

 

Source : Fédéra­tion Française des Espaces de Rencontre

Doc­u­ments utiles :

Référen­tiel nation­al des espaces de rencontre

 Guide de bonnes pra­tiques des espaces de rencontre

 

 

UDAF

18 rue Jean Cocteau
97490 SAINTE CLOTILDE
Tél : 02.62.90.29.49
Mail : udaf974@free.fr
Site : udaf.free.fr