Madagascar

Traduire

OPOI_logo

Le contexte local

Données démographiques et sociales

Pop­u­la­tion : 23 812 681 hab.

Espérance de vie : 64,7 ans

Crois­sance démo­graphique : 2,8 %

Taux d’alphabétisation : 64,5 %

Indice de développe­ment humain (classe­ment ONU) : 0,498 (155ème)

Com­mu­nautés représen­tées sur le ter­ri­toire :

La com­mu­nauté mal­gache est com­posée «offi­cielle­ment» de 18 eth­nies prin­ci­pales, cha­cune par­lant sa var­iété lin­guis­tique de mal­gache. Ce sont les:1. Meri­na : «ceux des hau­teurs»; d’origine asi­a­tique (indonési­enne) assez mar­quée, ils rési­dent au cen­tre de l’île.
2. Bet­sileo : «ceux qui sont invin­ci­bles»; ils vivent dans la région de Fia­narantsoa (cen­tre-est) et sont d’excellents riz­icul­teurs et arti­sans du bois.
3. Bet­simis­ara­ka : «ceux qui ne se sépar­ent pas»; tribu la plus impor­tante vivant le long de la côte est, ils cul­tivent le café, la girofle et la canne à sucre.
4. Sakala­va : «ceux des longues val­lées»; ils occu­pent un ter­ri­toire très vaste sur toute la côte ouest, du nord jusqu’à Tuléar (à l’ouest).
5. Antaisa­ka : «ceux qui vien­nent des Sakala­va». MAD11_1181
6. Antan­droy : «ceux des épines», ils vivent à l’extrémité sud de l’île.
7. Mahafaly : «ceux qui font les tabous», voisins des Anto­droys, ce sont des sculp­teurs.
8. Vezo : ce sont des pêcheurs de l’Afrique de l’Est instal­lés au sud de l’île.
9. Bara : d’origine ban­toue, ils sont sou­vent éleveurs de zébus.
10. Antakarana : «ceux de l’ankara : la falaise»; ce sont des pêcheurs et des éleveurs (au nord).
11. Ante­moro : «ceux du lit­toral», ce sont en grande par­tie des cul­ti­va­teurs.
12. Antaifasy : «ceux qui vivent dans les sables», sur la cote est.
13. Masiko­ro : agricul­teurs du sud de l’île
14. Antam­ba­hoa­ka : un groupe du Sud-Est d’origine arabe et aux tra­di­tions islamiques
15. Tsim­i­hety : «ceux qui ne se coupent pas les cheveux», vivant dans le Nord-Ouest, ils sont éleveurs et riz­icul­teurs.
16. Tanala : «ceux qui vivent dans la forêt», vivent sur les falais­es de la côte Est, dans la forêt; ils déti­en­nent un grand savoir sur les plantes médic­i­nales.
17. Bezanozano : «ceux aux nom­breuses petites tress­es», ce sont des forestiers de la côte Est.
18. Sihana­ka : «ceux qui errent dans les marais», ils habitent dans la région du lac Alao­tra, agricul­teurs (nord-est).crédit pho­to : http://www.icapcharityday.com/success-stories/2013-wateraid

Les prin­ci­pales com­mu­nautés des plateaux sont les Meri­na, qui représen­tent le quart de la pop­u­la­tion (25 %), et leurs cousins les Bet­sileo (12 %). Les mem­bres de ces deux groupes descen­dent essen­tielle­ment d’immigrants venus de Malaisie et d’Indonésie, qui colonisèrent Mada­gas­car il y a env­i­ron 2000 ans.
Les régions côtières sont habitées surtout par des pop­u­la­tions métis­sées de Malais, d’Indonésiens, de Noirs africains et d’Arabes; par­mi ces groupes, citons les Bet­simis­ara­ka (10,9 %), les Sakala­va (6 %), les Antaisa­ka (5 %), les Antan­droy, les Mahafaly et les Vezo.
La pop­u­la­tion étrangère dépasse de peu le mil­lion de per­son­nes, (8% de la pop­u­la­tion glob­ale) et com­prend notam­ment des Comoriens, des Indi­ens (appelés “Karana”), des Français, des Chi­nois, des Mauriciens et des Syriens.
(Sources: www.assopalmares .online.fr)

Reli­gions représen­tées sur le ter­ri­toire :

Catholiques : 45.3 %
Protes­tants : 40 %
Musul­mans : 6 %
Reli­gions tra­di­tion­nelles : 4 %
Agnostiques/Athées : 4 %
(Source: site de l’observatoire de la lib­erté religieuse, www.liberté-religieuse.org)

Langues offi­cielles :

Langue prin­ci­pale: Mal­gache (92 %)
Langue minori­taire: Français (20 %)

Données économiques

PIB par habi­tant : 1 378 USD en 2013
(Source: PNUD, Rap­port sur le Développe­ment Humain 2014, PNUD, P.182)

Taux de chô­mage : 3,8 % (15 ans et plus  de 2004 à 2013)
(Source: PNUD, Rap­port sur le développe­ment Humain 2014, PNUD, P. 222.)

 

Les politiques publiques

Les politiques publiques en faveur du soutien à la parentalité (depuis 2000)

  • Poli­tique Nationale de la Pro­tec­tion Sociale, Sep­tem­bre 2015.
  • Poli­tique Nationale de Nutri­tion, 2004.

Les acteurs

Les organisations gouvernementales

  • Min­istère de la Pop­u­la­tion, de la Pro­tec­tion Sociale et de la Pro­mo­tion de la Femme.
  • Min­istère de l’Éducation Nationale.
  • Fonds d’Intervention pour le Développe­ment.
  • Min­istère de la San­té Publique.
  • Bureau Nation­al de Ges­tion des Risques et des Cat­a­stro­phes

Les organisations non gouvernementales

  • Asso­ci­a­tion SOS Vil­lages d’Enfants Mada­gas­car
  • Asso­ci­a­tion SOS Von­jeo ny fiananka­viana
  • Asso­ci­a­tion Anko­ho­nana Sahi­rana Aren­i­na (A.S.A)
  • Asso­ci­a­tion human­i­taire AKAMASOA
  • Asso­ci­a­tion Aïna Enfance et Avenir
  • ONG Cœur et Con­science
  • Con­seil de Développe­ment d’Andohatapenaka
  • Kolo Zaza Mala­gasy
  • Comité Inter­na­tion­al de la Croix Rouge Mada­gas­car

Les dispositifs

Inventaire des actions menées auprès des familles

  • Pro­gramme Nation­al “Eza­ka kopia ho an’ny Ankizy”, allant de la péri­ode de la pro­mul­ga­tion de la loi (Loi N° 2007–040 du 14 jan­vi­er 2008 rel­a­tive à la délivrance des juge­ments sup­plétifs d’actes de nais­sance dans le cadre du Pro­gramme  Nation­al de réha­bil­i­ta­tion de l’enregistrement des nais­sances) jusqu’au 31 décem­bre 2011.
  • Pro­gramme “École des Par­ents” du Min­istère de l’Éducation Nationale par le biais de sa Direc­tion Générale de l’Éducation et de l’Alphabétisation (DGEFA).
  • Pro­jet Vatsin’ankohonana Mahavelona, 2015. Source: www.presidence.gov.mg/filet social de sécurité/ vatsin’ankohonana.
  • Pro­gramme nation­al d’alimentation, de nutri­tion et de san­té sco­laire 2013–2015 (four­nissant au total un repas quo­ti­di­en à 248 00 enfants). Source: www.schoolsandhealth.org/programme nation­al d’alimentation, de nutri­tion et de san­té sco­laire.
  • Crèch­es sol­idaires (Min­istère de la pop­u­la­tion et l’Association Aïna Enfance et avenir). Source: www.ainaenfance.org/crèches sol­idaires

Textes lég­is­lat­ifs :

  • Loi n° 2007–040 du 14 jan­vi­er 2008 por­tant sur la délivrance des juge­ments sup­plétifs d’actes de nais­sance dans le cadre du Pro­gramme  Nation­al de réha­bil­i­ta­tion de l’enregistrement des nais­sances.
  • Arrêté n° 12958/12006/MPPSL por­tant déter­mi­na­tion des con­di­tions d’agrément aux cen­tres d’accueil d’enfants dans le domaine de l’adoption.
  • Loi 2007-022 du 20 août 2007 rel­a­tive au mariage  et aux régimes mat­ri­mo­ni­aux.
  • Lois n° 2005-014 du 07 sep­tem­bre 2005 rel­a­tive à l’adoption.
  • Décret n° 2006–596 du 10 août 2006 fix­ant les modal­ités d’application de la loi n° 2005-014 dhu 07 sep­tem­bre 2005 rel­a­tive à l’adoption.
  • Décret n° 2006–885 du 05 décem­bre 2006 régle­men­tant la famille d’accueil.

La recherche

Recherche scientifique universitaire (thèses, mémoires de master)

Con­férence académique :

> RANDRIAMAROLAZA Louis Paul, 2011, Le pou­voir des femmes, un pou­voir au quo­ti­di­en, un pou­voir en pro­fondeur.  Élé­ments d’anthropologie des rela­tions homme-femme. Cen­tre de Recherche et d’Interventions Cul­turelles (CRIC) Académie Mala­gasy.

Thèse en cours (Départe­ment d’Anthropologie) :

> RAZAIARINALA Minosoa Saholy, Rela­tions par­ents-enfants: Du corps à corps au coeur à coeur. Cas de la région Vak­i­nankara­tra.

Mémoires de Mas­ter en cours (Départe­ment d’Anthropologie) :

> RAHARISON Hasi­na Lala Olivia, État des lieux des rela­tions entre les par­ents du troisième âge, leurs descen­dants et la société dans la ville d’Antananarivo et envi­rons.

> NASOLOMANANA Louisette Sylvia, La pra­tique de l’endogamie stricte au sein de la descen­dance d’Andriatompokoindrindra, Région Anala­man­ga.

Les publications

Études et rapports

> UNICEF, L’enfance à Mada­gas­car : une promesse d’avenir (analyse de la sit­u­a­tion de la mère et de l’enfant) Août 2014

> Plate­forme de la Société Civile pour l’Enfance, rap­port sur les vio­lences intrafa­mil­iales  à Antana­nari­vo, 2011

> Plate­forme de la Société Civile pour l’Enfance, étude sur la sit­u­a­tion des enfants des vivant et tra­vail­lant dans les rues de la Com­mune Urbaine d’Antananarivo, 2015

> Plate­forme de la Société Civile pour l’Enfance, analyse du proces­sus de prise en charge  des  enfants des vivant et tra­vail­lant dans les rues de la Com­mune Urbaine d’Antananarivo, 2015

Articles de presse

> La rela­tion mère-enfant se détéri­ore, Mada­gas­car Tri­bune, mar­di 27 novem­bre 2012.
> Le pro­gramme école des par­ents à relancer, Midi Mada­gas­car, 21 févri­er 2015.
> L’éducation citoyenne — L’école des par­ents pour ranimer le civisme, La Vérité, 19 décem­bre 2012.
> Madagascar/ 50 % des enfants des quartiers défa­vorisés subis­sent de vio­lence intra-famil­iale, Afriquin­fos, ven­dre­di 28 octo­bre 2011.

 

L’actualité

en attente des don­nées fournies par le pays mem­bre …

 

Documents

en attente des don­nées fournies par le pays mem­bre …